Stop aux diminutifs de prénoms chez nous

Credit photo : www.afroconceptnews.com

Credit photo : www.afroconceptnews.com

Le prénom, voilà un attribut lourd de sens. On le porte avec fierté pour certains et d’autres qui le supporte moins. Le nom en Afrique est sacre. On n’a des noms, que le monde entier connait et on en a aussi qui sont à la limite secrets, destines qu’aux inities.

Mais il y a depuis quelques années, une vague de modernité idiote qui se lève sur la jeune génération. Sous l’emprise du suivisme de stars, ou alors par flemme, les jeunes parents parfois même accompagnes par les leurs diminuent ces noms. Ces noms qui une fois diminues sont certes plus faciles à prononcer, occulte une grande part du sens de ces derniers.

Dans nos familles et traditions africaines, on nomme l’enfant selon les circonstances de vie dans lesquelles il est venu, le souhait ou le désir des parents pour lui, et ça va de ces caractères simples a d’autres bien plus complexes que n’importe quelle personne lambda ne pourrait percevoir.

A présent, prenons un exemple. Moi je m’appelle Ifèdé. On peut bien s’arrêter a ’’ifè’’ sans qu’il n’y ait de problème, mais le ‘’dé’’ a tout son sens, parce qu’il raconte une histoire et parle a ceux qui l’entendent ou le prononce. Il y a une vedette de la musique nigériane que j’aime bien comme beaucoup je suppose. Tiwa Savage c’est son nom. Tiwa de Tiwatokpè. Pris comme ça, le sens complet du nom est ‘’ceci est pour nous une grâce’’. Mais Tiwa uniquement veut dire le ‘’notre’’, ce qui n’a aucun sens a priori.

Nos noms sont la vitrine de notre personnalité, notre vie même. Alors futurs parents, sachez choisir et revenons plus a des noms qui nous parlent. Nous sommes africains et notre identité est la seule richesse que rien ni personne ne pourra nous enlever. Soyons responsables et arrêtons les diminutifs qui coupent en la personne une chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *